> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 53 - Abonnement 2007 - FRANCAIS

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 

ARTICLE 1

Organiser l’évasion des ressources-clés : une stratégie
de GRH performante ?

Résumé :

Le courant de Gestion Stratégique des Ressources Humaines a
depuis longtemps repris à son compte les acquis de l’approche par les
ressources (« resource-based view ») qui avancent que ce sont les
caractéristiques des ressources détenues par les entreprises qui
expliquent leurs stratégies d’investissement. Ainsi, plus une ressource
donnée est rare, a de la valeur, est non substituable et est difficilement
imitable, plus elle constitue un avantage concurrentiel durable pour
l’entreprise et plus cette dernière va tenter de la protéger et de la
développer.
Cet article présente les résultats d’une recherche appliquée
conduite auprès du « Club Med » indiquant que la stratégie de GRH
de cette entreprise est à l’opposé des prescriptions de l’approche par
les ressources : l’entreprise organise le renouvellement régulier de
ses ressources rares.

par Fabienne Autier
Professeur associé GRH & Organisation
EM LYON

ARTICLE 2

La Responsabilité Sociale des Entreprises,
argument de régulation post-fordienne
et/ou support de micro-régularités

Résumé :

Le développement des Discours et Pratiques de Responsabilité
sociale des Entreprises constitue un moment fort de la régulation
post-fordienne, largement assurée par les entreprises oligopolistiques
de taille mondiale. Liés à la mutation de l’économie capitaliste (petite
crise), les Discours et Pratiques de Responsabilité sociale des
Entreprises peuvent être considérés comme des micro-régularités se
combinant à des éléments de macro-régulation.
Ils caractérisent la montée en puissance de la régulation politique,
dont le contenu à venir dépendra du rapport de force entre les acteurs
sociaux intervenant autour de la question de la Responsabilité Sociale
de l’Entreprise (Etats, firmes multinationales, organismes internationaux,
syndicats mondiaux, ONG, agences de notation). A défaut
d’un nouveau compromis salarial, le modèle en émergence pourrait
connaître bien des perturbations.

par Pierre Bardelli
Professeur des Universités
Université Paul Verlaine - Metz

ARTICLE 3

La performance des entreprises publiques :
une approche par la théorie de la gouvernance
d’entreprise

Résumé :

Les entreprises publiques sont souvent présentées comme étant
inefficaces. C’est, notamment, la qualité de leur gouvernance qui est
alors incriminée. Mais cette vision se place dans la posture
traditionnelle de la gouvernance, centrée sur l’actionnaire. En
réaction, nous étudions ici le jeu de la gouvernance au sein des
entreprises publiques dans une optique partenariale. Plusieurs parties
prenantes sont recensées, ainsi que les mécanismes qu’elles utilisent
pour contrôler le dirigeant. Ces éléments apparaissent alors comme
des constituants d’un système de gouvernance complexe, caractérisé
par des relations entre mécanismes d’une part, et entre parties
prenantes d’autre part. La mise en évidence de ces interactions
permet de saisir plus en profondeur le fonctionnement des entreprises
publiques et de porter un regard neuf sur leur performance.

par Johan Bouglet
Chercheur associé - CREPA
Université Paris IX-Dauphine

ARTICLE 4

Avons-nous commencé à écouter
les organisations ?

Résumé :

La plupart des théories des organisations s'expriment selon un
seul sens : celui de la vue. Mais avons-nous commencé à écouter les
organisations ? Si nous nous y essayions, nous découvririons qu'en
amont de nos compréhensions, les induisant, se tiennent des éléments
relatifs à l'écoute : silence, bruit de fond, ambiance et Stimmung. En
partant de l'écoute d'une musique baroque, les Variations Goldberg
de Bach, les organisations apparaissent selon une autre topologie.
Viennent les concepts de plis et de monde, de ritournelle, de rythme,
de contrepoint et d'harmonie… qui peuvent nous aider à comprendre
les organisations. Soit pour en proposer de nouvelles analyses. Soit
pour penser la vie en leur sein.

par Jean-Luc Moriceau
Maître de Conférences
GET/INT-Management (Evry, France)
et Universiteit Voor Humanitiek (Utrecht, Pays-Bas)

ARTICLE 5

La compatibilité de deux modes d’adaptation
à la complexité : par un indicateur de performance
et par les compétences

Résumé :

Cet article traite de la compatibilité de deux modes d’adaptation à
la complexité : par un indicateur de performance et par les
compétences. L’étude de deux types d’organisations, des musées et un
dispositif d’action sociale, qui se caractérisent à la fois par une
grande complexité et par l’utilisation d’un indicateur de mesure de la
performance relativement simple, et où les compétences jouent un rôle
crucial dans la réalisation de la performance, ont permis
d’appréhender cette question. La recherche montre que l’indicateur
de performance utilisé constitue une adaptation aval à la complexité,
au niveau de la mesure de la performance, tandis que les compétences
sont un mode d’adaptation amont à la complexité, au niveau de la
réalisation de la performance. Ces deux modes d’adaptation à la
complexité, potentiellement contradictoires, apparaissent pourtant
partiellement compatibles.

par Sylvie Rascol-Boutard
Maître de Conférences
Université d’Orléans
Pascale Amans
Maître de Conférences
IUT, Université Toulouse III

 

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir le résumé du Numéro 52

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations1975 2015 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999