> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 125 - abonnement 2018 - FRANCAIS

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 


ARTICLE 1

Une analyse de lactivit du dirigeant de PME par le modle demandes-contraintes-choix

Résumé :

Cet article analyse lactivit quotidienne de dirigeants de Petites et Moyennes Entreprises (PME) partir de 38 entretiens avec des dirigeants de PME suisses. Nous utilisons le modle Demandes-Contraintes-Choix de Rosemary Stewart pour montrer comment ils peroivent leur rle managrial. Nous mettons en vidence des demandes perues plus ou moins formalises, manant de diffrentes parties prenantes de lentreprise. Les dirigeants peroivent galement des contraintes fortes, notamment en matire de ressources et de disponibilit de temps, lesquelles sont lies leur position particulire dans lentreprise. Ils grent ces contraintes par des actions sur les structures formelles et informelles de lorganisation.

par Bertrand Audrin
Assistant diplm
Universit de Fribourg / UniDistance
(Suisse)
ric Davoine
Professeur
Universit de Fribourg
(Suisse)

ARTICLE 2

Lopportunit entrepreneuriale au cur dun processus de rflexion et daction

Résumé :

Parmi les interrogations qui persistent sur lopportunit entrepreneuriale (Shane, 2012 ; Venkataraman et al., 2012 ; Alvarez et al., 2013), certaines concernent le style cognitif de lentrepreneur (Cardon et al., 2009) et son processus de dcision (Sarasvathy, 2001). Lidentification dune opportunit est souvent associe un style cognitif analytique alors mme quun individu peut par ailleurs tre guid par son intuition et un processus de dcision effectual afin de construire une opportunit. Avec une tude qualitative auprs de neuf entreprises, nous tudions le lien ventuel entre le processus de formation de lopportunit (identification ou construction), le style cognitif de lentrepreneur (intuitif ou analytique) et le processus de dcision mis en uvre (causal ou effectual). Nos rsultats montrent que la relation nest pas systmatique et que lindustrie et la position de lentreprise sur le secteur dactivit sont dterminantes.

par Jean-Michel Degeorge
Matre Assistant HDR
Laboratoire Coactis EA 4161 158
Mines Saint-tienne
(France)
Alain Fayolle
Professeur
EM Lyon Business School
(France)
Kathleen Randerson
Professeure Associe
Audencia Business School
(France)

ARTICLE 3

Perception de la menace concurrentielle dans les PME Bninoises

Résumé :

Cette recherche analyse la manire dont les managers peroivent la menace concurrentielle dans les PME. En sappuyant sur les travaux de Laval et al. (2005) et sur les rsultats de Ben Lakhrech et Roehrich (2006), ltude a mis en vidence quatre variables explicatives de la menace concurrentielle perue dans les PME. Les donnes examines rvlent que les dirigeants de PME bninoises du secteur agroalimentaire saccordent sur la prise en compte de la menace concurrentielle dans leur mode gestion, avec un fort accent pour lintrt et la capacit du concurrent engager des actions dommageables contre leur entreprise.

par Bertrand Sogbossi Bocco
Professeur
Centre de Recherche en Entrepreneuriat
Croissance et Innovation
Universit de Parakou
(Bnin)
James Houessou
Laboratoire de Recherche en Marketing et Bien-tre du Consommateur
Universit dAbomey-Calavi
(Bnin)

ARTICLE 4

Spcificits et conditions de russite du management de projets de recherche scientifique. Le cas de la recherche en sant

Résumé :

Cet article propose une analyse des spcificits du management des projets de recherche scientifique et leurs conditions de russite. Le cas tudi est celui dun projet de recherche en cours pour concevoir et valuer la mise en place dun parcours de soins coordonn en cancrologie. Nous postulons deux spcificits principales : la dialectique connaissances/action et les ressorts des rseaux dacteurs. Nous mettons en vidence deux facteurs de russite essentiels que sont : limportance des capacits dadaptation de lensemble du systme-projet par rapport au contexte, et la ncessit de la prise en compte des dimensions humaines.

par Fatima Yatim
Matre de Confrences
EA 7348 Management des Organisations de Sant (MOS)
Institut du Management
cole des Hautes tudes en Sant Publique (EHESP)
(France)
tienne Minvielle
Professeur
EA 7348 Management des Organisations de Sant (MOS)
Institut du Management
cole des Hautes tudes en Sant Publique (EHESP)
(France)

ARTICLE 5

Rle des administrateurs indpendants sur la performance des acqureurs surconfiants : effets de la dure de prsence au conseil et des mandats cumuls

Résumé :

Cet article tudie la relation entre lexcs de confiance des dirigeants et la performance des socits initiant une opration de F&A ainsi que les effets de la dure de prsence des administrateurs indpendants au conseil et du nombre de mandats dtenus sur cette relation. Les rsultats montrent que lexcs de confiance influe ngativement sur la performance court et long terme. Les administrateurs indpendants multi-mandats amoindrissent lintensit de la relation ngative liant lexcs de confiance aux rendements anormaux autour de la date dannonce. La dure de prsence des administrateurs indpendants au conseil tend aussi attnuer la perte subie par les acqureurs surconfiants durant la priode post-acquisition.

par Naoufel Krifa
Docteur
IAE Lille - RIME Lab (EA 7396)
Universit de Lille
(France)
Jrme Maati
Professeur
IAE Lille - RIME Lab (EA 7396)
Universit de Lille
(France)

ARTICLE 6

Soigner les dynamiques de don pour soigner le travail

Résumé :

La politique de gestion des ressources humaines dans les entreprises volue avec le contexte et est influence par les logiques de responsabilit sociale. Lobjectif poursuivi travers cet article est de montrer que la logique de responsabilit sociale adopte par le dirigeant influence significativement la politique de gestion des ressources humaines de son entreprise. Ltude porte sur une enqute effectue auprs de 122 petites et moyennes entreprises. Les principaux rsultats montrent que la prise en compte des aspects sociaux et socitaux a une influence sur la politique de recrutement des PME camerounaises.

par Anouk Grevin
Matre de Confrences
Laboratoire dconomie et de Management de Nantes-Atlantique
Universit de Nantes
(France)

ARTICLE 7

La diversit lpreuve de la mobilit interne : laltrit en question

Résumé :

Si certaines dimensions de la diversit sont abordes au moment de la gestion de carrire, peu de chercheurs ont explor la mise en uvre de la diversit dans la gestion des mobilits internes. Cet article vise donc explorer larticulation thorique possible entre diversit et mobilit interne afin den comprendre les spcificits au travers de 4 grandes entreprises, et plus prcisment en ce qui concerne les collaborateurs cadres. Lobjet principal dcoulant de ce questionnement est de pouvoir dmontrer en quoi il est important pour les dirigeants de sintresser la diversit lors de tous les processus et pas seulement au moment du recrutement.

par Anne Janand
Matre de Confrences
RITM - EA 7360
Universit Paris-Sud, IUT de Sceaux
(France)
Lidwine Maizeray
Matre de Confrences
LEM-UMR 9221
IAE Lille, Universit Lille (France)
Catherine Voynnet-Fourboul
Matre de Confrences
LARGEPA - EA 3386
Universit Paris II Panthon-Assas
(France)

ARTICLE 8

La fraude est-elle grable ? Application au cas des assurances complmentaires sant

Résumé :

La fraude est un objet dtude conjoncturel alors quelle devrait faire lobjet dune attention continue et soutenue. Elle est tudie lorsquelle fait parler delle puis tombe dans un certain oubli malgr certaines initiatives ponctuelles. Malheureusement, ces initiatives sont souvent normatives et peuvent laisser croire que les organisations sont raisonnablement prmunies ds lors quelles suivent les schmas prescrits, ce qui questionne sur la capacit des organisations structurer la rponse aux fraudes. En nous fondant sur une tude de cas concernant les entreprises proposant des assurances complmentaires sant, nous suggrons que la fraude est galement un enjeu dappropriation.

par Nicolas Dufour
Professeur affili
Paris School of Business
(France)
Emmanuel Laffort
Chercheur associ au CREG
Universit de Pau et des Pays de lAdour
(France)

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir les résumés du numéro 125

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations1975 2015 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999