> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 116 - abonnement 2016

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 

ARTICLE 1

Stratégies d'acteurs et démarche prospective : Essai de formalisation des mécanismes de pouvoir au sein du secteur touristique marocain

Résumé :

Cet article représente une analyse approfondie des jeux des acteurs au sien du secteur touristique marocain. Une étude empirique a été conduite auprès des acteurs du secteur en suivant la démarche Mactor (Méthode Acteurs, Objectifs, Rapports de force) afin d’analyser la structure des influences entre les acteurs et de définir la position de chacun d’eux vis-à-vis des objectifs. Les résultats obtenus montrent une gestion participative du secteur patentée par le ministère et la représentation des professionnels, mais aussi un besoin immense de transparence, d’organisation du pouvoir et de dynamisation afin d’avoir des répercussions positives sur la performance du secteur touristique. Nous avons terminé ce travail par des scénarios proposés en tant que des perspectives de développement du secteur touristique marocain.

par Younes Belfellah Doctorant
IAE Pau- Bayonne Université de Pau et des Pays de l'Adour
(France)
Karim Gassemi Professeur Chercheur
Laboratoire d’Analyses Marketing et Stratégiques des Organisations (LAMSO)
École Nationale du Commerce et Gestion de Casablanca
(Maroc)

ARTICLE 2

Performance du bouche à oreille sur la visite d’une exposition : une interaction socialement déterminée1.

Résumé :

Cet article s’intéresse à la compréhension du bouche à oreille dans le management des activités culturelles. Il s’inscrit dans le champ du marketing. L’objectif est de comprendre l’influence du bouche à oreille sur la visite d’une exposition temporaire. L’article s’appuie sur une méthodologie ethnographique. Il envisage le bouche à oreille à un niveau microsocial telle une interaction sociale de type performance théâtrale dont l’influence provient de la qualité de jeu d’un acteur proche sentimentalement et considéré comme expert par son public. L’article adopte ensuite une perspective macrosociale et démontre que l’influence du bouche à oreille est indissociable des conditions sociales de production de ce discours issu de personnes disposant d’une position dominante dans le champ, liée à un fort capital culturel.

par Béatrice Sommier
Enseignante-chercheure
Brest Business School
Laboratoire LEGO
Université de Bretagne Occidentale
(France)

ARTICLE 3

La mobilisation des outils de contrôle de gestion et la socialisation des administrateurs : le cas d’une banque coopérative

Résumé :

L’objectif de cet article est de comprendre comment les outils de contrôle de gestion influencent les connaissances et les perceptions des administrateurs d’une banque coopérative.
Nous montrons que les dispositifs mis en place, réduisent les biais cognitifs entre dirigeants et élus, et génèrent de l’apprentissage organisationnel au sens de Nonaka et Takeuchi (1995) ce qui conduit à la socialisation des administrateurs.

par Christine Marsal
Maître de Conférences
IAE de Montpellier
(France)

     

ARTICLE 4

La « génération Y » entrera dans la carrière. Étude intergénérationnelle des schémas de carrière des ingénieurs français.

Résumé :

La question intergénérationnelle est croissante dans les préoccupations gestionnaires. Pourtant, la réalité des différences intergénérationnelles demeure spéculative. L’objectif de cet article est de théoriser et d’analyser empiriquement les différences de rapport à la carrière des ingénieurs français de générations différentes. La notion de schéma de carrière est mobilisée pour examiner les influences conjuguées de la génération et des organisations sur les individus. Les résultats sont recueillis auprès d’un échantillon de 613 ingénieurs représentant les trois générations en âge de travailler. Les schémas de carrière des ingénieurs sont structurés par quatre facteurs indépendants ; la variable génération n’a pas d’influence sur ces quatre facteurs.

par Jean Pralong Professeur Associé
Chaire Nouvelles Carrières NEOMA Business School
(France)
Xavier Philippe Professeur
École de Management de Normandie (France)
Marie Peretti-Ndiaye Membre associée
Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologiques
CADIS-UMR 8039 (EHESS, CNRS) (France)

ARTICLE 5

Vers une responsabilité sociétale intégrée dans la stratégie des écoles de management:
Projet de recherche-action avec un réseau d’écoles

Résumé :

Cet article traite de problèmes posés par l’intégration de la responsabilité sociétale dans la stratégie et la gestion des écoles de management. Il s’appuie sur la théorie des “stakeholders” pour montrer la création de valeur apportée aux parties prenantes internes et externes des écoles de management. L’hypothèse formulée est que toutes les parties prenantes doivent être prises en compte dans la stratégie d’une école pour renforcer son développement durable, accroître sa légitimité et faire face aux défis de la profession de manière pro-active.

par Jérôme Rive Directeur général
IAE Lyon - Magellan - Université Jean Moulin (France)
Marc Bonnet Professeur ISEOR - IAE Lyon - Magellan - Université Jean Moulin (France)
Catherine Parmentier Directrice communication
IAE Lyon - Université Jean Moulin (France)
Valérie Pelazzo-Plat Directrice de Cabinet
IAE Lyon - Université Jean Moulin (France)
Lorella Pignet-Fall Professeur associé
IAE Lyon - Magellan - Université Jean Moulin (France)

ARTICLE 6

La philosophie méthodique comme soubassement des sciences, y compris de gestion : l’exemple de la démarche « hypothèse, déductions, test »

Résumé :

La manière ‘hypothético-déductive’ de fabriquer de la connaissance est aujourd’hui majoritaire en sciences. Souvent présentée comme inspirée des mathématiques, elle a en fait son mode de fonctionnement propre. Originellement posée comme substitut à une démarche purement déductive (« Faute de mieux » est l’expression qui introduisit sa vraisemblable première occurrence voici 24 siècles) elle a progressivement raffiné & augmenté ses outils, ainsi que précisé son rapport à l’expérience. Compliquée cependant, elle peut être obscure aux apprentis-chercheurs. Une analyse philosophique & historique aide à mieux la faire comprendre. Deux périodes-clés sont distinguées, avec pour chacune d’elles, une série de travaux pionniers.

par Frédéric Dromby Maître de Conférences
Université de Reims-Champagne-Ardenne & C.N.A.M.1
(France)

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir les résumés du numéro 115 (en français)

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations1975 2015 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999