> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 57 - Abonnement 2007 - FRANCAIS

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 

ARTICLE 1

Le système de management des connaissances dans le secteur du conseil et de l’au

Résumé :

La mise en place des systèmes de management des connaissances
est devenue un élément stratégique de compétitivité qui nécessite, au
sein des organisations concernées, des ajustements multi
dimensionnels. Dans cette optique, il sera proposé un modèle de
management des connaissances construit autour de quatre axes :
stratégique, organisationnel, technique et informationnel, culturel et
humain. En considérant plus particulièrement le secteur du conseil et
de l’audit, cet article distinguera l’influence respective des différents
facteurs sur les flux d’utilisation et de capitalisation des
connaissances du système mis en place. Les résultats font apparaître
une utilisation satisfaisante du système, facilitée par les outils
techniques et informationnels (bases de connaissances) dont le
développement est inscrit fortement dans la stratégie et dans la
culture du groupe. Cependant, en dépit de dispositifs organisationnels
dédiés au knowledge, la capitalisation des connaissances demeure
problématique en raison des réticences humaines et culturelles au
partage.

par ECorinne Janicot
Maître de conférences
Université Montpellier II (IAE)
Sophie Mignon
Maître de conférences
Université Montpellier II (IUT)

ARTICLE 2

L’apprentissage organisationnel
de la compétence interculturelle

Résumé :

Quels sont les processus par lesquels une organisation acquiert
une compétence interculturelle (apprend à comprendre et à s’adapter
à la spécificité des situations interculturelles auxquelles elle est
confrontée dans ses activités internationales) ? Une démarche
inductive basée sur sept mini-cas et une étude de cas approfondie
montre que l’acquisition d’une compétence interculturelle
organisationnelle passe par la diversité culturelle interne à
l’organisation, et ce à travers deux processus distincts.
Si la diversité est ancrée dans une structure polycentrique, la
compétence relationnelle des équipes locales sur leur marché confère
à l’organisation dans son ensemble une compétence interculturelle.
La mise en place de cette structure correspond à un apprentissage
organisationnel en simple boucle.
Si les groupes culturels dans l’organisation sont en interaction, la
diversité culturelle permet la réalisation d’apprentissages
interculturels par les membres de l’organisation. Ce processus
correspond à un apprentissage organisationnel en double boucle, car
les valeurs et les représentations des salariés de l’entreprise ont été
modifiés.

par Anne Bartel-Radic
Maître de Conférences
Université de Savoie (IREGE)
Robert Paturel
Professeur des Universités
Université de Toulon et du Var (ERMMES)
EUROMED – Marseille, Ecole de Management

ARTICLE 3

Architecture et efficience organisationnelle
des réseaux de Franchise

Résumé :

L’objectif de notre article consiste à expliquer l’efficience
organisationnelle de la forme de franchise. Il traite essentiellement du
système d’allocation des droits décisionnels et du système d’incitation
et de contrôle au sein des réseaux de franchise. Le problème
d’allocation des droits décisionnels dépend de la répartition de la
connaissance spécifique entre le franchiseur et le franchisé. De cette
allocation, dépendent aussi les systèmes d’incitation et de contrôle des
franchisés par le franchiseur. Le cas de McDonald’s valide en partie
la théorie de l’architecture organisationnelle..

par Mehdi Nekhili
Professeur Groupe ESC Troyes
Université de Reims Champagne-Ardenne - EUROP
Héla Chakroun
Doctorante à l’Université de Reims
Assistante contractuelle à IHEC Sfax (Tunisie)

ARTICLE 4

Une méthode de recherche innovante :
l’utilisation du logiciel N-Vivo™ pour les analyses de littérature

Résumé :

Si les travaux de recherche consacrent une part importante aux
méthodes de conception et de mise en oeuvre des études empiriques, il
ne semble pas exister de méthode permettant de soutenir le travail
d’analyse des littératures. L’objet de cette communication est de
présenter une telle méthode. Sa mise à l’épreuve au travers de deux
applications empiriques nous permet de préciser ses impacts
concernant la facilitation du traitement des informations ainsi que
certains effets sur le processus de réflexion du chercheur.

par Pascale Auger
Professeur Assistant
EUROMED – Marseille, Ecole de Management

 

 

 

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir le résumé du Numéro 56

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations1975 2015 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999