> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 48 - Abonnement 2007 - FRANCAIS

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 

ARTICLE 1

Réseaux d'entreprises : vers une problématique
structuration/déstructuration ?

Résumé :

La littérature en gestion et plus spécialement en management
stratégique connaît une inflation en ce qui concerne les travaux
relatifs aux relations interentreprises. Ce constat n'est pas nouveau
mais pose la question des objectifs des recherches proposées. Nous
interrogeons l'utilité des travaux qui mettent en avant (une fois de
plus !) la supériorité supposée des formes réticulaires. Il nous semble
qu'en amont de toute recherche empirique se pose la question de la
définition de ce qu'il faut entendre par performance au niveau d'un
ensemble d'organisations n'ayant pas a priori des objectifs identiques.
Une deuxième question se pose : est-il raisonnable d'ériger un modèle
organisationnel (le "réseau") en idéal à atteindre ? N'est-il pas
préférable de proposer une réflexion en termes de structuration –
déstructuration (inter-) organisationnelle ? Ce type de débat évitera
de tomber dans la caricature de "l'optorganisation" et pourra
prétendre déboucher sur des perspectives de recherche en lien avec le
monde des entreprises.

par Bernard Dussuc
Maître de conférences
Université Jean Moulin Lyon 3
Robert Paturel
Professeur
Université de Toulon-Var

 

ARTICLE 2

Etude empirique de l’éloignement du ratio
d’endettement d’une entreprise par rapport à
son ratio sectoriel

Résumé :

L’actualité tend à montrer qu’il existe une pression sur les
dirigeants pour que ces derniers adoptent la structure financière
estimée optimale par le marché. Pourtant, des entreprises présentent
des ratios d’endettement qui peuvent s’éloigner du ratio jugé optimal
pour leur secteur d’activité. Certains facteurs liés à la gouvernance
de l’entreprise et aux caractéristiques managériales peuvent expliquer
une structure financière présentant un niveau d’endettement inférieur
à la norme sectorielle. L’exposition au risque du dirigeant et
l’existence d’un actionnaire principal se traduisent, en moyenne, par
un niveau d’endettement plus faible que la moyenne sectorielle.

par Benoît Pigé
Professeur
Directeur de l'IAE de Franche-Comté
Evelyne Poincelot
Maître de conférences, HDR
(LEG – FARGO)
IAE, Université de Bourgogne

ARTICLE 3

L’impact du parrainage sportif sur la notoriété,
l’attitude et l’intention d’achat : l’effet modérateur des
normes de groupe, du genre et de l’âge.

Résumé :

LL’exposition à une opération de parrainage sportif a-t-elle un effet
positif sur les attitudes et les intentions d’achat des spectateurs et si
oui, quelle est la catégorie de spectateur la plus sensible ? Suite à une
analyse de la littérature, une quasi-expérience de type « après
seulement avec un groupe de contrôle » a été conduite auprès des
spectateurs d’un tournoi de tennis. Afin d’identifier les segments les
plus sensibles au parrainage sportif, nous examinons l’effet
modérateur de l’implication, de l’âge, du genre et des normes de
groupe. Les résultats sont pour la plupart significatifs. La notoriété du
parrain, les attitudes favorables et les intentions d’achat de la marque
sont tous plus élevées pour les spectateurs que pour le groupe de
contrôle apparié. L’âge et les normes de groupe interagissent avec les
effets de l’exposition au parrainage sur l’intention d’achat. Le genre a
un rôle modérateur sur l’effet de l’exposition sur la notoriété.


Par Marc Mazodier
Université de la Méditerranée
Aix-Marseille II
CEROG, IAE d’Aix-en-Provence
Jean-Louis Chandon
Professeur
CEROG, IAE d’Aix-en-Provence
Université Paul Cézanne

ARTICLE 4

Evaluer l’intégration des nouveaux salariés : un instrument valide auprès de personnes travaillant en contact avec la clientèle

Résumé :

Pour remplacer les nombreux départs en retraite, les entreprises
commencent à recruter de jeunes salariés. Elles doivent s’assurer que
l’intégration des nouveaux venus s’effectue dans de bonnes
conditions, les enjeux incluant la fidélisation des salariés, la
transmission des savoir-faire et de la culture organisationnelle et la
cohésion sociale. Or, les responsables d’entreprise ne peuvent évaluer
efficacement leurs programmes d’intégration car il n’existe pas
d’outil permettant une mesure différenciée du niveau d’intégration
d’un nouveau salarié. L’objet de cette recherche est de proposer un
outil de mesure du niveau d’intégration adapté aux emplois dans le
secteur des services et composé des quatre dimensions de la
socialisation : la maîtrise de la relation avec la clientèle,
l’acceptation par l’équipe, la compréhension de son rôle dans
l’organisation et la maîtrise des aspects techniques de la tâche.
L’instrument est validé auprès d’un échantillon de 181 équipiers et
hôtesses de caisse dans la restauration rapide et dans la grande
distribution.

par Delphine Lacaze
Maître de Conférences - IAE de Grenoble
Université Grenoble 2

ARTICLE 5

Attractivité des territoires sud-méditerranéens,
Alliances inter-firmes et intégration régionale
euro-méditerranéenne

Résumé :

Au début des années 1990, pour désigner l’émergence simultanée
de la globalisation et de préoccupations de développement à l’échelle
locale, un concept nouveau est apparu : celui de la glocalisation.
Dans le contexte de l’élaboration d’une zone euro-méditerranéenne
de stabilité économique et politique, la réflexion relative à la
conception d’un modèle de développement économique sud
méditerranéen approprié et initié par la coopération inter-entreprises,
prenant en compte les spécificités culturelles, historiques et
géographiques de cet espace, revêt un intérêt majeur. Notre
contribution s’évertuera donc à évaluer dans quelle mesure le binôme
firmes multinationales/territoires d’accueil, à l’origine de la
localisation des investissements directs étrangers, modèle la
problématique du développement économique et managérial dans le
cadre des pays du Sud et de l’Est méditerranéen.

par Soufyane Frimousse
Docteur en Sciences de Gestion
IAE - IUT
Université de Corse
Christophe Storaï
Maître de Conférences
IDIM - IUT
Université de Corse

 

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir le résumé du Numéro 47

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations1975 2015 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999